Services

Au-delà de la simple situation comptable et des sacro-saintes déclarations fiscales, Le Fiscaliste vous accompagnera dans tous les domaines liés à la gestion de votre activité.

Vers une relation durable

Un comptable-fiscaliste peut se révéler un acteur majeur du succès d’une activité professionnelle.
Mais ce ne sera qu’au travers d’une collaboration étroite et bien plus large que le simple encodage de factures que la magie opérera.
Votre comptable est là pour vous conseiller ! Écoutez-le !
Mais il est également là pour vous rendre la vie plus facile, n’hésitez pas à lui faire part de vos attentes !

Une situation comptable pertinente et efficace

Vous maîtrisez les aspects « métier » de votre activité professionnelle, mais les aspects liés à la gestion administrative sont souvent plus compliqués qu’il n’y paraît.

Qu’il s’agisse d’une gestion journalière ou de la reprise de la comptabilité d’une activité, Le Fiscaliste veille à proposer des situations comptables efficientes pour l’entrepreneur. L’objectif est de réaliser un aperçu clair afin de permettre l’adoption d’un comportement responsable et l’anticipation de situations potentiellement délicates.

Pour chaque situation, Le Fiscaliste recherche le procédé qui, tout en respectant les réglementations en vigueur, sera le plus bénéfique pour l’entrepreneur.

Afin de pouvoir permettre une gestion financière la plus réactive possible, Le Fiscaliste conseille la situation comptable mensuelle.

Intermédiation vis-à-vis de l’administration

Le comptable est un intermédiaire entre l’entrepreneur et l’administration ou tout autre organisme financier. Il met en place des procédures qui facilitent la communication entre tous les protagonistes sur base des éléments comptables.

La connaissance des institutions et de leur fonctionnement est un atout pour mettre en place une collaboration efficace avec l’administration ou les organismes de contrôle. Cela facilite également le dialogue.

Laurent Richard, fondateur de Le Fiscaliste, a travaillé pendant près de cinq années pour l’Administration de la TVA (office de contrôle classique, centre de contrôle AFER, collaborateur à l’administration centrale concernant les administrations et les organisations internationales) ainsi qu’à la CAPAC comme Responsable de la comptabilité nationale.

Grâce à l’expérience de son fondateur et aux contacts réguliers entretenus avec ces structures, Le Fiscaliste peut accompagner les entrepreneurs dans leurs démarches. Il s’agit alors d’éclaircir les situations et de participer à la réflexion autour de la mise en place de dispositifs ou de solutions nécessaires, de sorte que la nature de l’activité soit conforme aux cadres législatifs existants.

Réseau professionnel

La comptabilité s’intègre dans un ensemble d’outils de gestion d’une entreprise. Cet ensemble est vaste et requiert parfois des connaissances bien spécifiques dans différents domaines.

Afin de répondre à des besoins parfois complexes, Le Fiscaliste s’entoure d’un réseau de professionnels dont les services peuvent être utilisés de manière occasionnelle ou régulière. Parmi eux, des experts comptables, des cabinets juridiques, des réviseurs d’entreprises, etc.

Philosophie de collaboration

Le Fiscaliste a développé son activité avec une méthodologie qui est axée sur les points suivants :

Le dialogue : Prendre le temps d’expliquer les enjeux, de prendre la juste mesure de la situation, d’envisager les solutions ou stratégies à adopter, porte résolument ses fruits à long terme. C’est une collaboration qui doit s’installer entre le comptable et l’entrepreneur, chacun doit prendre conscience des deux positions respectives et de ce qu’il peut attendre de l’autre. Tant le comptable que l’entrepreneur sont alors responsables des tâches qui lui sont attribuées.

La transparence : Proposer des analyses ou des présentations lisibles et compréhensibles, avec une méthodologie appropriée, permet à l’entrepreneur de mieux maîtriser sa situation comptable et de prendre les positions les plus efficientes pour son activité.

La recommandation : La politique de l’autruche peut aboutir à des situations désastreuses pour l’activité de l’entrepreneur. C’est le rôle du comptable de mettre en garde au regard des éléments potentiellement problématiques qui lui sont amenés.

La veille : Les outils comptables, les modes d’échange de documents et les pratiques évoluent. Pour chaque situation, il faut connaître :

Le comptable doit se tenir au courant sur chacun de ses points afin d’envisager la bonne attitude et les solutions ad hoc au contexte dans lequel évolue l’entrepreneur.

 

Ces services vous intéresse ?

Prenons rendez-vous